Les différents types de volets

L’un des premiers facteurs à prendre en considération quand on choisit des volets est le mode d’ouverture. Il y en a en réalité plusieurs. Le premier d’entre eux est le volet à battants, aux panneaux pleins ou persiennes, ou même des deux. Le volet pliant est fabriqué avec des lames qui se replient sur elles-mêmes.

Autres choix, le volet roulant, qui peut s'installer à l'intérieur comme à l'extérieur, et le volet coulant, à ouverture latérale. Chacun possède des avantages et des inconvénients, en ce qui concerne le prix, le design ou la sécurité. La majorité de ceux qui investissent dans des volets optent pour le chêne, qui allie résistance, esthétisme et quiétude. Toutefois, les volets peuvent également être en acier, en alu ou en plastique.

Devis volets roulants bois

Désormais, des matières composites permettent de combiner l'élégance du pin et la facilité d’entretien du métal. Contemporains, les volets fabriqués en alu s'avèrent parfaits pour les fenêtres grand format, à l'image des baies vitrées. Enfin le plastique est résistant, peu coûteux et proposé dans une grande variété de couleurs. Il est possible d'installer des volets en façade ou en tableau.

Dans le premier cas, tous les types d'ouverture sont adéquats, dans le second cas, mieux vaut opter pour un volet à ouverture battante ou roulante. Le volet extérieur sera pour sa part plus solide puisqu'il sera exposé aux intempéries. Un vélux peut aussi s'équiper d'un volet, mais obligatoirement à roulement et dans la mesure du possible motorisé. La pose des volets à battants est la plus aisée, celle des volets roulants nécessite la mise en place d’un coffre.

Ceux qui ne sont pas des rois du bricolage ont tout intérêt à faire appel à un artisan pour ces travaux, d’autant que la TVA est à 7% pour les volets comme pour la pose. Aujourd’hui l’ouverture manuelle des volets se fait de plus en plus rare au profit de la motorisation, beaucoup plus confortable. L'automatisation s’adapte à tous les types de volet, même si elle se révèle moins facile à mettre en œuvre sur des volets pliables. Dans ce domaine, deux solutions sont proposées : filaire ou avec télécommande.

Les motorisations de volet radiocommandées vont jusqu'à autoriser une programmation horaire. Les dernières générations se déclenchent de façon automatique selon les conditions climatiques. De surcroît, la motorisation sans fil est synonyme de tranquillité : système anti-blocage, verrouillage automatique, etc.

Combien coûtent des volets



Type d'ouverture, matières, motorisation sont les éléments entrant en ligne de compte pour le tarif des volets.

Ainsi, un volet en PVC à battants peut-il coûter entre 200 et 800€, LE que un modèle identique en aluminium sera payé au minimum 300 euros. Les volets roulants sont vendus entre 150€ (plastique bas de gamme) et 600€ (métal haut de gamme). Les volets à ouverture latérale se révèlent les plus chers, jusqu'à plusieurs milliers d'euros. Question motorisations, quelques centaines d'euros sont nécessaires.

Il faut cependant remarquer que l’installation de volets permettant des économies de chauffage ouvre droit à un crédit d'impôt. N’hésitez pas à vous renseigner auprès du vendeur. Le volet joue un grand rôle dans le confort thermique de votre maison : un volet adéquat est synonyme d'économies d'énergie ! Pour cette raison mieux vaut opter pour des matériaux par nature isolants comme faire très attention aux joints d’étanchéité durant la pose. Pour ne citer qu'eux, de tels équipements en aluminium disposent de deux parois.

Mais le meilleur isolant thermique et phonique demeure le chêne. Aujourd’hui, le volet roulant représente une fenêtre sur trois. Un tel équipement peut s’installer dans du neuf ou en rénovation et affiche divers atouts. Il se pose en extérieur comme en tableau, se manie sans effort.

Ce genre de volet apporte de plus la sérénité car il est généralement équipé d'une protection anti-arrachement. Pour ce qui est de l'isolation, mieux vaut préférer un volet en PVC ou alors en métal mais avec une double paroi.